Envoyer à un ami Imprimer la page Générer la page en PDF Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Actualités

Toutes les actualités 29 mai 2012

Que penser de la situation économique et financière actuelle, et quel impact pour votre épargne ?

Tags : AXA France

Alors que les marchés financiers concentrent leur attention sur la Grèce, et maintenant sur l’Espagne, il convient de prendre du recul et de garder en tête 5 points importants :


1.
Alors que l’économie européenne marque une pause, l’économie mondiale elle, redémarre (3,1 %* attendus pour 2012), tirée par la demande américaine mais surtout par celle des pays émergents, après une croissance quasi atone fin 2011.
 
2. Les grandes entreprises européennes sont saines et elles ont présenté pour la plupart des résultats meilleurs qu’attendus. Les bénéfices 2011 cumulés des entreprises du CAC 40 ont dépassé les 74 milliards d’€, et la prévision de croissance pour 2012 est supérieure à 11 %* pour la France. La plupart de ces résultats ont été nourris par le développement des pays émergents qui représentent désormais souvent au moins un tiers de l’activité des entreprises tricolores.
 
3. Le Groupe AXA confirme sa solidité par la récente publication des indicateurs d’activité trimestriels et avec des performances en ligne avec le plan dans tous les métiers. Par ailleurs, notre fonds en euros est lui aussi solide, sans exposition à la dette grecque depuis plusieurs mois et compte moins de 3,5 % d’exposition aux dettes des pays périphériques (Espagne, Portugal, Irlande, Italie). Henri de Castries considère (déclaration presse du 30 mai), que l'éclatement de la zone euro "n'est pas notre scénario central", et que le groupe serait dans tous les cas capable de surmonter un tel événement. Il a ajouté qu'une sortie de la Grèce n‘est "pas le scénario central d'AXA" et qu’une éventuelle sortie de la seule Grèce de la zone euro, "serait un non-événement pour nous".
 
 4. Nos solutions de diversification "phares" résistent particulièrement bien et mieux que le marché : la Convention Précaution affiche une performance de 2,1 %** depuis le début de l’année et la Gestion Sous Mandat démontre toute sa pertinence avec une performance de 4,4 %** (Force 5) sur 4 mois. Au 15 mai, AXA Sélection Stars présente une performance de 4,3 %, AXA Optimal Income de 2 %, alors que dans le même temps le CAC 40 recule de – 1,8 % depuis janvier 2012.
 
5. L’assurance vie demeure le placement le plus compétitif en termes de fiscalité. Elle garde également sa compétitivité par rapport aux autres types d’épargne. Par exemple, au-delà de 8 ans, le taux de fiscalité est à 7,5 % sur l’assurance vie au lieu de 24 % sur un livret. Nous vous tiendrons, bien entendu, régulièrement informés des évolutions de la situation.
 
Nous sommes convaincus qu’à cette période d’incertitude doit correspondre une relation encore plus étroite avec nos clients. C’est pourquoi nous prenons soin de vous tenir informés sur notre appréciation de la situation économique et financière, ainsi que du comportement des supports d’investissement de vos contrats. Enfin, nous vous invitons à contacter votre conseiller AXA habituel qui se tient à votre disposition.

Ghislaine Colella
Directeur du Marché de l’Epargne Retraite individuelle et banque


 
Retrouvez la dernière présentation d’Henri de Castries aux investisseurs (28 mars 2012) à l’adresse suivante :
 

* Source AXA IM/Bloomberg

** Performances calculées en euro du 1er janvier au 30 avril 2012